L'employeur Mgen prévoit de regrouper les taches administratives des établissements sanitaires et sociaux, et aussi des centres de santé au sein d'une plateforme nationale.

Mais il ne dit rien sur le bilan de l'existant, ne dit rien sur l'organisation de l'activité et en particulier de celle qui restera obligatoirement dans les centres de travail.

Les informations fournies sont très insuffisantes, les prévisions incompréhensibles, les salariés concernés sont consternés et surtout démotivés.

L'employeur décide de décaler la consultation des instances (CCE, CE, CHSCT) de deux mois.   Dans l'intérêt des salariés mais aussi pour garantir la bonne marche de l'entreprise, nous allons tout faire pour contester les mesures telles qu'elles sont présentées.

 

Téléchargez le compte rendu

Téléchargez la déclaration intersyndicale lue le 19 avril 2017 en CE

 

 

© 2018 CFDT Mgen
Migration Joomla effectuée par HOB France Services