Si la négociation télétravail qui s'est tenue le 8 septembre avait mal débuté

Lire notre tract sur cette négo

il semble que celle qui s'est déroulée du 30 septembre fixe enfin un cadre plus précis et plus conforme à nos attentes sur les définitions, les lieux du télétravail, les entités concernées, les possibilités ouvertes - ou non - selon la structure d'exercice du salarié.

Notre employeur semble néanmoins s'obstiner à vouloir annexer une forme de (re)négociation du droit syndical en vigueur dans l'entreprise à ce projet d'accord, sans limiter ses considérations au seul exercice de ce droit en télétravail. Le militant peut être un télétravailleur auquel il est permis d'exercer son mandat à distance, le télétravail est en droit de pouvoir contacter ses représentants syndicaux. Tel est pour nous le périmètre de réflexion : La réflexion doit se cantonner à cela, sans "dérive" sur les modalités de tenue des instances de représentation du personnel ou commissions paritaires de négociation.

Une nouvelle négociation est prévue le 13 octobre 2021. A suivre.

© 2021 CFDT Mgen
Migration Joomla effectuée par HOB France Services