Dans le contexte actuel de dérive des prix, la question du pouvoir d’achat est primordiale, cherté
des loyers, augmentation exponentielle des coûts des carburants, augmentation significative des
produits de première nécessité,…

Nous maintenons la pression sur les deux branches de notre entreprise.

Une première avancée est prévue  avec le versement possible d'une prime de 200€ pour le secteur UGEM,  que la CFDT  revendique pour l'ensemble des salariés.

 Cette prime serait la bienvenue... en attendant mieux, car elle est ponctuelle et ne répond pas pleinement à nos attentes.

La CFDT recherche tout moyen de peser sur les rémunérations des salariés, quel que soit
leur statut, CDD cou CDI, ancien ou nouvel embauché : mesures sur les bas salaires,
revalorisation générale, révision des classifications, revendication de toute prime visant
l’amélioration du pouvoir d’achat.

Téléchargez le tract d'information 

Signez massivement la pétition de soutien à l'action CFDT 

 

© 2018 CFDT Mgen
Migration Joomla effectuée par HOB France Services